Vide ton sac : Ben

 In Vide ton sac

Le sac Nº 41

Quel sac portes-tu sur ton vélo et pourquoi?

J’ai le Volcano Bleu/blanc que j’ai reçu comme cadeau d’anniversaire cette année de la part de ma copine Julia.

Dans ton sac, quelle est la chose dont tu ne peux absolument pas te passer? 

La veste Patagonia! La météo peut changer d’une minute à l’autre… Cela me semble essentiel pour faire du hors-piste! Et c’est bien mieux si c’est rangé dans une sacoche plutôt que d’avoir à porter un sac à dos.

Comment est ton vélo et comment il est monté? 

Mon vélo principal est un Surly 1×1 que j’ai depuis plus de 12 ans. Il a traversé de nombreuses transitions, selon l’endroit où je vivais. Je roulais en pignon fixe jusqu’en 2016, lorsque j’ai installé un moyeu Nexus 7, pour pouvoir tirer une remorque. J’ai maintenant un tendeur de chaîne Problem-Solvers avec drop out, donc j’ai un dérailleur monté pour me permettre d’avoir des engrenages courants. Il s’agit d’environ 12 à 15 kg d’acier charmant.

Quels sont les objets que tu transportes dans ce sac?

Le contenu du sac changera sans aucun doute en fonction de la saison. Mais, en ce moment, j’y mets une veste imperméable Patagonia, un kit de réparation en cas de crevaison (parfois une chambre à air de rechange), une clé spéciale vélo, une carte topographique papier, au cas où mon téléphone mourrait ou bien si je n’avais pas envie de demander à quelqu’un où je suis, ou encore si ma capacité à communiquer avec les animaux a échoué !! Généralement des noix et des raisins secs, un peigne à barbe et de l’huile à barbe, on ne sait jamais !! De l’argent et des cartes dans mon portefeuille de couleur occitane, du baume du tigre et un masque au cas où j’aurais besoin de combattre les zombies avec mon peigne à barbe !!! Tous les plus petits objets sont dans un sac à musette FRTHR fabriqué par Albion pour ne pas les perdre et je range ce petit sac à l’intérieur du Volcano! J’ai aussi des lacets de chaussures en ce moment…je ne sais pas pourquoi, j’imagine qu’une partie de moi a décidé que c’était une bonne idée?!

Pourquoi aimes-tu faire du vélo?

Le vélo est mon principal moyen de transport depuis que je suis enfant. C’est devenu une habitude, autant pour moi que pour mon vélo. Je roule à vélo depuis l’âge de 7 ans (moins 2 semaines quand mon vélo a été volé à Londres il y a de nombreuses années). J’ai réalisé qu’on peut voir tellement de choses à vélo, ça permet de connaître un endroit ou une région tellement mieux qu’en voiture. Les avantages l’emportent sur les inconvénients. Si je fais la navette pour aller travailler, par exemple, je devrai peut-être partir un peu plus tôt pour arriver à destination à l’heure, mais une fois sur place, j’ai tiré la bourre à toutes les cylindrées et en plus je me sens joyeux et heureux de vivre! C’est dans ma nature, dans mon ADN. 

Raconte une sortie vélo mémorable (ta préférée, la plus difficile ou la plus drôle…).

Ma préférée? Difficile à dire, car chaque fois que j’enfourche mon vélo, j’ai un sentiment d’accomplissement personnel et d’action. Une fois, j’ai roulé du Royaume-Uni jusqu’au sud de la France avec une remorque vélo transportant tout mon équipement, campant partout où je pouvais au fur et à mesure. Ce fut une expérience tellement merveilleuse car j’étais totalement à la merci des Dieux, autonome, sans avoir à me préocupper d’autre chose que de mon vélo, ma remorque et mon kit! Un vrai Vagabonde pendant 3 mois. Finalement, cela a conduit à ma décision de déménager en France et c’était incroyable d’être si connecté à la nature et à l’énergie positive qui découle de tant de mouvement et de rencontres avec tellement de gens. C’était vraiment magique! Pour moi, le plus difficile c’est une sortie qui me tire d’un lit bien chaud ou d’une tente bien douillette. Les 20 premières minutes sont vraiment difficiles mais une fois que les jambes ont retrouvé leur rythme et que le corps est à l’aise, tout va bien! Je trouve aussi que la course en groupe est un défi maintenant car je ne suis pas le plus rapide ou le plus en forme et j’essaie toujours de suivre : cela signifie que je ne vais pas à mon rythme et que j’ai tendance à le perdre, alors je me fatigue vite! 

A quelle fréquence fais-tu du vélo? 

Aussi souvent que possible. La plupart du temps pour aller travailler et j’amène mon déjeuner et d’autres petites choses dans le Volcano. A part ça, si j’ai quelques heures de libre, je pars explorer les collines, les montagnes, les petites routes et les pistes cachées ainsi que les lacs et les forêts de la région. Une bonne semaine correspond à 200-300 km parcourus.

Quels sont tes projets vélo du moment?

Je travaille actuellement sur un projet de location de Vintage Velo avec ma compagne Julia. J’ai beaucoup de vélos français vintage en assez bon état et plutôt que de les vendre ou de les dépouiller pour vendre les pièces, il me semble logique de faire quelque chose de cool avec. Nous allons donc les proposer aux touristes qui souhaitent se faire une idée de la région en 2 roues mais d’une manière légèrement différente de l’offre habituelle. Mises à jour à suivre à ce sujet.

Décris une journée parfaite à vélo pour toi.

Plein d’énergie, des jambes qui ont envie d’y aller à fond, de beaux paysages et parfois avec des gens bien mais c’est pas indispensable… là c’est le nirvana!  

Si tu pouvais rouler n’importe où dans le monde, où choisirais-tu d’aller? 

Peut-être que les forêts de séquoias géants au Canada seraient une expérience de conduite sympa. J’adore rouler sur les sentiers forestiers et sauter par-dessus ce qui se présente et j’ai été très chanceux d’avoir pu faire une partie de cela ici dans cette région.

« Je me contente de choses simples cependant, donc pour être honnête, je suis plutôt heureux de faire du vélo ici et  maintenant, quelque soit l’ici et le maintenant.  « 

— Ben Thompson

Si vous avez aimé, suivez @benthompson.eu sur Instagram !

Recommended Posts
Nouveautés
VELOCIDADE

De la bagagerie artisanale pour vélo conçue et faite à la main à Mirepoix en Ariège, avec des matériaux fabriqués en France.

 

0
Fermeture Estivale

Les commandes passées au mois d’août seront traitées le 2 septembre. Profitez bien des vacances si vous en avez! Nous, on est pressés d'aller faire chauffer le pédalier 😜